16
2011
Déc

Mariage mauricien en Bretagne : J&Y

Des mariés qui ont choisi de s’unir civilement le 17 septembre 2011 à Motreff, dans le Finistère pour dans quelques années, s’unir religieusement à l’île Maurice… En premier plan leur pêché favori : la gourmandise avec des nappes à pois et des couleurs gourmandes, ils n’en ont pas oublié pour autant quelques clins d’oeil à leurs origines : petits drapeaux, danses traditionnelles & co étaient de la partie. Bel échauffement pour la suite ! Je laisse donc LES mariés nous raconter ce si beau jour photographié par Amy Punky.

« Nous sommes ce qu’on peut appeler un « jeune » couple puisque nous nous aimons depuis bientôt 2 ans. Je suis Mauricienne, arrivée en France il y a 7 ans et Yann est Français, enfin Breton, exilé à Paris depuis 5 ans. Nous nous sommes rencontrés par l’intermédiaire d’amis communs/entremetteurs. Le mariage a toujours été une évidence pour Yann comme pour moi, du fait de nos valeurs, mais la petite fleur bleue en moi souhaitait secrètement une demande « à genoux, comme dans les films » et il l’a fait !

Un mois avant les fiançailles, lors de nos vacances dans les Cévennes. On se baladait, il s’est arrêté, m’a pris dans ses bras, s’est mis à genoux, la totale quoi ! J’étais tellement choquée, surprise, ravie que je ne me souviens pas d’un traître mot de ce qu’il a dit, juste avoir murmuré un « oui ». »

« Les préparatifs ont été assez chaotiques au départ parce que d’une part, je n’avais jamais assisté à un mariage en France et d’autre part, étant en région parisienne, il fallait organiser un mariage à distance. Après quelques recherches sur la toile, j’ai rapidement compris qu’il « fallait choisir un thème ». Ayant très peu de choses en commun avec mon mari, ça n’a pas été très compliqué et nous sommes partis sur le thème de la gourmandise dans un esprit enfantin avec des bonbons. Une fois le thème choisi, nous savions que nous voulions un mariage simple où tout le monde s’amuse et à notre image ! Étant très organisés, nous avons pu tout mettre en place grâce à nos parents, son frère et ma sœur. »

« Nous nous sommes mariés le samedi 17 septembre dans son village. Nous sommes arrivés chez ses parents le jeudi avec mes parents et ma sœur qui avaient fait le déplacement depuis l’île Maurice. Le planning de la journée avait déjà été établi avec 2 mois d’avance. Chacun savait exactement ce qu’il avait à faire, dans quelle voiture il serait. J’avoue, je suis une maniaque de l’organisation mais on avait envie de profiter au maximum de cette journée. Le matin, ça a été coiffeuse et maquilleuse pour moi. Yann devait récupérer le bouquet, les fleurs et mettre en place la sono. A 14hrs, ma témouine est venue m’habiller et à 14h30, on était prêt…avec 30 minutes d’avance ! Du jamais vu, selon notre photographe. Après un petit tour dans la campagne bretonne, direction la mairie. La cérémonie a duré approximativement 45 minutes, suivie du traditionnel vin d’honneur. Nous en avons profité pour nous éclipser pour nos photos de couple. Après la séance photo, direction le restaurant pour le dîner et le bal jusqu’à 2 heures du matin. »

« Étant donné que tous les membres de notre famille ne pourraient assister au mariage religieux à Maurice, nous avions tenu à « solenniser » la cérémonie civile qui se déroule souvent bien trop vite. Nous avions la chance de nous marier dans un petit village et d’être le seul mariage du jour, que dis-je du mois ! Nous en avons profité pour rajouter des discours, des textes et des chansons. Yann et moi sommes diamétralement opposés de part notre caractère, notre culture, notre couleur de peau ! Nos discours étaient axés sur cette différence et sur notre amour qui nous aide chaque jour à accepter l’autre comme il est. C’était un exercice difficile que de se mettre à nu mais tout le monde a été touché. Nous voulions une déco à notre image où nos invités pourraient nous retrouver. Au vin d’honneur, nous avions accroché des drapeaux bretons et mauriciens. Il y a eu de la danse bretonne et une démonstration de sega, la danse typique mauricienne. Aimant beaucoup les couleurs, j’ai été à fond dans le jeu des couleurs avec des sur nappes à pois très colorés au restaurant. Mon geek de mari portait des boutons de manchette en forme de touches de clavier et j’avais des fleurs de frangipane de mon île dans les cheveux, Fleurs qu’on a retrouvées sur le wedding cake. Nous avons personnalisé un maximum de choses comme le « cake topper » qui nous représentait, les serviettes ou encore les bouteilles d’eau. Nous avons conclu cette belle journée par un bal très festif avec des morceaux de sega »

J – « Mon plus joli souvenir c’est mon beau-père d’ordinaire si réservé qui était si ému qu’il ne pouvait plus dire un mot à la cérémonie. »

Y – « Mon plus beau souvenir c’est quand j’ai découvert ma chérie dans sa robe de mariée. J’étais très ému car je l’ai trouvé sublime, sublimée par sa robe ivoire. Et j’ai alors pris conscience que nous allions nous marier, pour de vrai. »

Nos conseils aux futurs mariés :

« Ne vous fermez pas aux conseils et idées des autres mais sachez dire non avec diplomatie si une idée vous déplaît vraiment. Restez soudés devant vos belles-familles respectives, même si dans la chambre vous n’êtes pas d’accord sur le choix du glaçage ;).

Ne tombez pas enceinte avant le jour J parce que même si le petit ventre ne se voit pas, votre poitrine elle, elle grossit et pour les robes à laçage, je ne vous raconte pas la galère !!! »

Merci à notre jeune et heureux couple d’avoir partagé ce premier épisode ! En espérant pouvoir prochainement vous montrer la suite ! Et si j’ai bien tout suivi il y aura un invité de plus 😉  »

Pour suivre l’actu du blog cliquez sur l’onglet contact puis sur le lien vers ma page facebook

Crédits
Photographe : Emilie Iggiotti  /Les surnappes sur tissus-grégoire.fr /Le « cake topper » et les badges du marié, des papas et du frère chez auleecreations sur Dawanda/Les boutons de manchette chez CraftationHMCafe sur Etsy/Les petites bonbonnières chez Coeur d’artichaut/Le gâteau chez Beatriz Belliard/Les lanternes thaïlandaises sur SkyLantern/Les serviettes sur décorationsdemariage.fr/Les bouteilles d’eau sur MyEvian

0

commentaire pour “Mariage mauricien en Bretagne : J&Y”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *