12
2013
Mar

Mariage franco-vietnamien à Monaco : May & Gabriel

C’est un un plaisir non feint que je vous présente le mariage de May aka Madame Citron et Gabriel, oui oui j’ai bien dit Madame Citron, la chroniqueuse du célèbre et instructif blog Mademoiselle Dentelle,si vous ne le connaissez pas encore je vous recommande chaudement la lecture.

Madame Citron en plus de partager son joli mariage avec nous, a choisi de prolonger son passage dans le monde du mariage en créant des cake toppers spécialisés, au fil des images vous verrez le sien, et pour le vôtre… N’hésitez pas à contacter May 😉

Mais aujourd’hui nous sommes ici pour partager un mariage le très beau témoignage de May et Gabriel illustré par les belles images de Coralie Polack pour nous faire découvrir de la plus jolie des manières ce mariage franco-vietnamien.

« Gabriel est portugais, je suis d’origine vietnamienne par ma mère et franco-italienne par mon père. Nous sommes tous les deux architectes, bientôt la trentaine.Nous avons fréquenté les mêmes bancs d’école supérieure, sans jamais se parler. Le destin a voulu que nous nous rencontrions il y a 4 ans seulement, lors d’une soirée d’anniversaire d’un ami en commun à Paris.

Nous nous sommes tout de suite plu, et tout s’est enchaîné très rapidement, comme une évidence. Emménagement ensemble à Paris, puis mutation de Gabriel à Monaco. J’ai pris la décision de le suivre sur la Côte d’Azur de quitter ma famille et mes amis pour le rejoindre. »

« Nous nous sommes pacsés un an seulement après notre rencontre, afin de formaliser notre nouvelle vie dans le sud de la France. Gabriel l’annonce : « nous nous pacsons, mais cela ne remplace en rien un mariage ».

Deux ans après, la veille du nouvel an 2011, il propose de me faire une surprise et m’invite au restaurant… « Je ne te dis rien, mais habille-toi, met une robe, et des talons… »

Nous passons le long de la Promenade des Anglais à Nice, et Gabriel s’arrête devant…Le Negresco. Nous dînons dans le magnifique restaurant, je prends malgré moi (les prix n’étant pas indiqués sur ma carte) les plats les plus chers.

Gabriel est très stressé, il retarde le plus possible le moment…

Sous la coupole, il s’agenouille, me tend une magnifique bague de fiançailles : « Veux-tu m’épouser ? »

Je réponds oui. »

« J’ai appris plus tard qu’il avait d’abord informé mon père de son désir de se marier. Nos familles accueillent la nouvelle avec beaucoup de joie. Bien qu’étant de cultures différentes, ils acceptent notre couple et reconnaissent notre amour. »

« Au départ, nous ne savions pas où organiser le mariage : Paris, La Rochelle, et pourquoi pas Porto ? Beaucoup de lieux s’offraient à nous, mais un seul racontait l’histoire que nous construisons actuellement à deux : Nice.

Nous nous sommes mariés le 27 Octobre 2012 sur la côte d’azur. La cérémonie civile a eu lieu le matin. La cérémonie religieuse l’après-midi, suivie d’un dîner. »

« Nous avions au départ 150 invités.

Nos familles et nos amis n’étant pas pour la plupart originaires du Sud de la France, nous avons fait le pari de les faire venir de loin pour découvrir la région.

120 personnes ont répondu présents à l’invitation.

Certains sont venus d’Ile de France, d’autres de la  Charente-Maritime. J’ai également une amie qui a fait le déplacement depuis le Japon.

Nous avons décidé de financer notre mariage par nos propres moyens. Nous avons finalement explosé quelque peu le budget initial, car nous voulions nous faire plaisir et organiser une belle fête pour nos invités venus de loin.

« Nous avons confrontés chacun notre propre vision du mariage. Je rêvais d’une magnifique robe et d’un lieu féerique  Gabriel rêvait d’une grande fête avec nos proches.

Nous avons du faire des compromis, privilégier certaines idées plus que d’autres. Par exemple, Gabriel souhaitait une salle avec un grand jardin pour pouvoir en profiter après le dîner.

Finalement, la météo de la fin du mois d’octobre étant incertaine, nous avons préféré une grande salle de style Belle-Epoque en face de la mer.

Une chose était très importante pour nous deux, réaliser un mariage à notre image, avec une décoration inventive qui nous ressemble et avec des prestataires qui partagent nos idées et notre vision contemporaine de l’événement. »

« La journée s’est déroulée à cent à l’heure.

Nous nous sommes préparés chacun de notre côté, accompagnés de nos familles et témoins. Nous nous sommes rejoint à la mairie pour la cérémonie civile.

Le choix de ma première tenue était évident pour moi. Je voulais une tunique vietnamienne traditionnelle, comme celle de ma mère à son mariage.

J’ai trouvé avec elle un Ao Dai rouge, avec des pois dorés (le rouge étant la couleur du mariage au Vietnam, le blanc celle du deuil).

J’ai complété la tenue de quelques accessoires comme une jolie fleur blanche et rouge dans les cheveux, et des chaussures commandées spécialement pour l’occasion chez Giuseppe Zanotti.

Nous nous sommes dit « oui» civilement en présence de nos témoins et famille très proches seulement, dans la petite mairie à côté de notre domicile.

Nos premières photos de couple ont été réalisées à Monaco, dans un jardin rempli d’histoire pour nous, sous de magnifiques oliviers centenaires.

Nous avons eu la chance d’avoir un temps magnifique, et une très belle lumière pour les photos. »

« Nous avons rejoins ensuite Nice et l’hôtel Westminster où une chambre m’attendait pour me préparer.

C’est là que j’ai changé de tenue, plus européenne, une robe blanche de mariée de chez Pronovias que je voulais assez épurée. La recherche de cette robe a été assez longue, mais une fois essayée, j’ai tout de suite su que c’était « la bonne», celle qui me correspondait.

Ma mère, ma grand-mère maternelle et ma témoin m’ont aidé à la passer, dans un silence rempli d’émotion.

J’ai ensuite passé la porte de l’église aux bras de mon père, et j’ai pu apercevoir nos 120 proches dans les allées qui nous attendaient.

La cérémonie s’est déroulée au son de l’orgue, et nous avons lu des textes qui nous ressemblaient. C’est ainsi que nous nous sommes dit OUI une deuxième fois, à l’église, devant nos proches.

Nous nous sommes ensuite rendus à l’hôtel où le cocktail était servi. »

 

« Nous avons réalisé une bonne partie de la décoration de la salle, selon notre thème, « le fil rouge ».

Fil qui nous lie, lien qui nous unis, trait qui nous rapproche.

Le faire-part, les chemins de table, les menus, les porte-noms, les nœuds de chaise, l’urne, et même les cake-toppers ont été réalisés par nos soins, dans les couleurs rouge et blanc, en référence à nos deux cultures asiatiques et européenne.

Pour la décoration florale, nous avons beaucoup échangé avec notre fleuriste, qui a réalisé les compositions après croquis, de manière à être en harmonie avec le thème.

Nous avons eu de très belles et inoubliables surprises de la part de nos amis et de notre famille pendant la soirée. De jolis discours, des témoignages d’amitié, et même une flashmob.

C’est à ce moment là seulement que j’ai réalisé la journée qui venait de s’écouler, et ce qu’on venait de réaliser, après dix mois de préparation. »

 

Une passion qui nous unie, l’architecture. Nous exerçons le même métier, ce qui nous permet de mieux nous comprendre.

Nous aimons beaucoup voyager également. En Europe pour l’instant, mais notre voyage de noces au Japon se profile bientôt, et je suis passionnée d’arts-plastiques et de dessin.

Je crois qu’un de mes plus joli souvenirs, c’est celui de ma grand-mère qui a profité de la soirée jusqu’au bout, et celle du père de mon mari qui avait la larme à l’œil en me découvrant en tunique vietnamienne.

Le plus important, le moment où j’ai enfin aperçu Gabriel, devant l’hôtel de l’église.

Et plein d’autres de petits instants qui forment un magnifique et beau souvenir dans ma mémoire.

Partager ces moments-là avec sa famille et ses amis, c’est de l’or. Tout cet amour, ces belles pensées échangées en un jour, que du bonheur. »

 

  • Conseils aux futurs mariés

« Essayer de vivre chaque moment à 200%, la journée passe trop vite !

Choisir des prestataires « coup de cœur », qui partagent nos idées et nos envies. Beaucoup échanger avec eux pour qu’ils mettent en forme vos désirs. Un mariage est avant tout personnel et doit vous ressembler le plus possible.

Exprimer vos différences de cultures, et dessiner à deux un moment riche de vos origines. »

 

  • Les bonnes adresses

Robe cérémonie civile : Tunique Vietnamienne traditionnelle trouvée aux Olympiades,Paris 13ème/

Robe et boléro cérémonie religieuse: Iman de Pronovias chez Martine Toledano à Nice 

Accessoires cheveux : Fleur en soie sur mesure Karuna Balloo

Mise en beauté coiffure et maquillage cérémonie civile : Salon Nathalie Calderini à Nice

Maquillage professionnel cérémonie religieuse et soirée : Cyr’Make up

Extension de cils à cils : Claire Manson

Costume: Hugo Boss Black/ Accessoires: Gilet et Cravate Jackie Toledano

Photographe : Coralie Polack 

Fleurs: Nathalie et son équipe de chez Fleuraison Nice

Lieu, traiteur et hébergement: Hôtel Westminster, Promenade des Anglais, Nice

Déco et faire-part: les mariés May et Gabriel (madame-citron.fr)

Pièce montée: réalisée sur mesure après croquis des mariés par Olivier C. du restaurant Le Gaglio  à Nice

Pièce montée de cupcakes salés : Lili’s Cupcakes à Nice

Coaching mariage : Mademoiselle Dentelle

Cours de valse  : Nicolas de l’école de danse Germain à Nice

Crédit
Photographie : Coralie Polack

9

commentaires pour “Mariage franco-vietnamien à Monaco : May & Gabriel”

  1. Laurie CORNILLON

    30 juin 2014, à 15:01

    Magnifiques photos, un mariage très chic et distingué comme j’aime les couvrir. Génial !!

  2. cécile wallt

    18 mars 2013, à 15:29

    que vous êtes beaux!! et quel bonheur! j’adore!

  3. Ameliage Wedding planner

    13 mars 2013, à 18:20

    C’est très beau ! La tenue vietnamienne est très raffinée. Le couple est sublime aussi. Merci Cynthia !

  4. Agnieszka

    12 mars 2013, à 14:32

    Super!! Très beau mariage, le rappel des origines dans les couleurs, sans que ça soit « too much ». Des mariés superbes! Félicitations!

    • Cynthia MyCwC

      12 mars 2013, à 14:41

      Oui!!! Agnès c’est ce qui en ressort les origines sont juste évoquées j’aime beaucoup !

  5. Miss Piggy

    12 mars 2013, à 11:38

    Mariee sublime dans ses deux tenues, et marie elegant. Je suis moi-meme vietnamienne d’originie par contre je n’ai pas choisi de porter un Ao Dai traditionnel le jour-J (Jour-J qui etait d’ailleurs le meme que celui des maries mais dans le Centre de la France !). Felicitations !

    • Cynthia MyCwC

      12 mars 2013, à 14:41

      Hello Miss Piggy ! les félicitations sont de rigueur pour toi aussi si je comprends bien 🙂

  6. Rachel

    12 mars 2013, à 09:46

    Magnifique .. les mariés, la robe, le décor, l’émotion, les photos ! Tout 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *