09
2014
Jan

Mariage indien à Kuala Lumpur : Minnie & David

Ces derniers mois je me sens vraiment reconnaissante de recevoir de plus en plus de belles images d’unions d’ailleurs à publier sur mon blog mariage, je classerai désormais ces mariages dans la catégorie des « My destination wedding » ou en français « Mariages au paradis « (je n’ai pas trouvé mieux…) , car vous qui faites des mariages culturels ou multiculturels choisissez souvent de vous unir, parfois dans un second temps, sur vos terres d’origine, ou tout simplement parce que ces terres lointaines vous parlent.

Pour inaugurer la rubrique je  vous présente un mariage où vous trouverez des images somptueuses et pleines de tendresse… J’espère que cette belle histoire vous touchera autant que moi, et vous serez aidés pour cela par les images de Caroline Cuinet de  BlueCicada Photography.

And so my love story began in December 2009. My life was suddenly on fast-forward, reeling through time and space and before my brain had time to analyse, criticise, doubt and express fear to stop my destiny. With the cosmos on my side and my heart without a doubt, I set course on the unknown path of love and partnership, daring to test my fear of trusting and opening my heart fully to another soul and to release the illusion of hurt.
Ce fut alors que mon histoire d’amour avec David a commencé, en Décembre 2009. Ma vie était tout d’un coup en avance rapide, même avant que ma raison ait eu le temps de critiquer, analyser, douter et exprimer ses peurs pour stopper mon destin. Avec le cosmos de mon coté, mon cœur sans le moindre doute, je me suis laissée entrainée sur le chemin de l’ amour et de la complicité, prenant mon courage à deux mains pour défier ma peur de faire confiance à nouveau et prête à ouvrir mon cœur à une autre âme pour dissiper l’illusion d’une imminente peine.

October 2010: after selling most of my things and packing down the rest, I jumped on a plane heading for Seoul. Nervous if this relationship was going to work, sad to be leaving my boys, good friends and northern Norway, but excited for a new adventure, longing to see my soul mate. My mind was exploding with every kind of emotion possible. My heart, on the other hand, strong and constant, was gently reassuring me that this was the right path to my life of happiness and true love.
Octobre 2010 : après avoir vendu la plupart de mes affaires, et avoir fait mes valises avec le reste, j’ai sauté dans un avion qui atterrit à Seoul. J’avais peur que cette relation ne marche pas, j’ étais triste de quitter mes enfants, mes amis et la Norvège. Mais en même temps, j’ avais ce sentiment de trépidation à l’idée d’ une nouvelle aventure, et il me tardait de retrouver mon âme sœur. Mon esprit était prêt à exploser avec tous ces sentiments qui s’y bousculaient! Mon cœur, lui, était constant, calme, et me rassurait que j’ avais choisi le bon chemin, celui de l’ amour, du vrai, et du bonheur.

Well, it had to be Korea, the most unlikely place on the map to end our chapter of a single life and cross the threshold of trials, challenges and beauty of being a couple, a yin-yang pair, a 2 peas-in-a-pod, a man-woman oneness! Adjustments to fit into routines, sharing, giving and taking, surrending, crushing the old skeletons in cupboards etc… were part of our process the first 1.5 years together. The more we gave to each other and surrendered our inner fears and insecurities, our hearts and minds had more room to grow and expand until finally we were ready to make THE commitment to walk life’s journey…together.
La Corée du Sud est vraiment l’endroit le moins probable ou j’aurais penser finir ma vie de célibataire! Pendant la première année et demi de vie commune, nous avons du surpasser les obstacles et les étapes de la vie à deux: partager a nouveau, prendre et donner, faire des compromis… et détruire les vieux squelettes bien enfouis au fond du placard! Au plus nous nous donnions l’un à l’autre, au plus nous faisions de la place pour nos sentiments à nous, en se débarrassant de nos peurs et nos insécurités les plus intimes. Jusqu’ à ce que nous en arrivions au point de s’investir totalement l’un à l’autre…

In the morning of July 2012, while the eastern sun poured her golden rays into our living room, David went down on his knee and proposed. With eyes wet with joy and deep sincerity, his heart expressed his deep love for my soul and his commitment to be my life’s partner.
Un beau matin de juillet 2012, alors que les rayons du soleil traversait notre salon, David se mit à genou et me demanda en mariage. Les yeux remplis de larmes mais aussi de sincérité profonde, il laissa son cœur s’exprimer pour de demander de devenir son épouse.

Before I left, a good friend in Harstad said to me  » it’s not shameful to turn back and come home if it doens’t work out » which for me was very encouraging and supportive. It is true… you have to take risk, or better put, the opportunities when they come knocking on your door. Fear of the future, is really an illusion. We are truly captains of our ship, and no one can put us on course to great adventures except our own hearts.
Avant de partir, une très bonne amie à Harstad m’ avait dit. « Tu sais, ce n’est pas honteux de revenir si ca ne marche pas ». cela m’ avait encourage. Et c’est vrai… il faut prendre des risques dans la vie, ou plutôt, il faut saisir les chances et les opportunités qui se présentent à nous. La peur de l’avenir, c’est une illusion. nous sommes les véritables capitaines de nos navires, et personne ne peut nous mettre sur la route d’aventures formidables si nous ne le faisons pas nous-mêmes.

« Our wedding was almost a dream wedding set in the old world of colonial Carcosa, surrounded by lush tropical fauna and exotic birds. We ourselves were surrounded by 50 close family and friends who brought their joy and love into this divine celebration, as well as those who could not attend. It was so beautiful! The experience of having our loved ones, close friends and wonderful in one place was overwhelming! The bridal party shone with with the exquisite shades of purple, greens, red and whites. The Bride and Groom walked in a golden white saree and kurta. It was all too short though!

Le jour de notre mariage fut presque un mariage de rêve dans le décor splendide et colonial de l’hôtel Carcosa, entouré de la belle et abondante foret tropicale de Malaisie. Nous, nous étions entourés de 50 amis et membres de notre famille, les plus proches à nos cœurs, qui sont venus nous rejoindre avec leur bonne humeur, leur amour et la joie. C’était un si beau jour, mais aussi si court! L’entourage des mariés étaient vêtus de différents costumes traditionnels, mélangeant les divines couleurs violet, vert, rouge et blanc. La mariée portait un Sari et le marié, un kurta de couleur blanc cassé.

 

Crédit
BlueCicada Photography

0

commentaire pour “Mariage indien à Kuala Lumpur : Minnie & David”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *