29
2012
Mar

Mariage Thaïlandais : Sudsaï & Timothée, la cérémonie

Voici pour moi une première avec le mariage de Sudsaï et Timothée avec une cérémonie bouddhiste et un mariage thaïlandais! Je vous laisse donc découvrir ce fabuleux mariage si bien conté par les mariés. Je vous laisse donc découvrir ce fabuleux mariage si bien conté par les mariés.

Le mariage se déroule en trois parties, premièrement une cérémonie traditionnelle, puis une cérémonie religieuse (bouddhiste). Enfin, le soir, une soirée « classique ».

La cérémonie commence très tôt le matin du 19 février 2011 à 8h09. En Thaïlande, on aime bien le numéro 9 parce que ce mot , en thaï, a la même prononciation que « avancer ».




Le marié doit venir chercher la mariée dans la maison de ses parents (nous avions beaucoup d’invités alors nous avons loué une grande maison traditionnelle mais le principe reste le même). Le marié emmène sa famille et ses amis avec lui pour un défilé dans le quartier avant d’arriver à la maison.

Toute l’équipe du marié est prête devant la maison avec les plateaux de la dot (en Thaïlande, c’est le marié qui paye la dot), des bagues, des fleurs et des desserts thaïs (qui doivent porter bonheur), des bananiers et des cannes à sucre (pour que les mariés puissent commencer leur famille ironiquement comme ces plantes et aussi pour qu’ils puissent manger leurs fruits).

Les amies et la famille de la mariée reste devant la chambre de la mariée. Elles forment les 3 portes empêchant le marié de voir sa future femme. Afin de voir la mariée, le marié doit donner des enveloppes aux amies et à la famille de la mariée pour pouvoir passer. Cela prouve que le marié est financièrement prêt pour leur future famille.

Ici la dernière porte.

Après avoir récupéré la marié, on place la dote devant et les invités dépose du riz dessus. Tous les invités passent à tour de rôle.


Ensuite la mère de la mariée fait mine de s’enfuir avec l’argent… C’est toujours très drôle !

Fin de la première partie, entracte et petit-déj.

Deuxième partie, cérémonie religieuse. Neuf bonzes viennent pour une bénédiction. Dans le Bouddhisme le mariage n’est pas un sacrement mais il est nécessaire de faire bénir l’union.

Les moines tiennent une petite cordelette, ils ne la lâcheront pas de bout en bout. Ça sera important pour la suite.

Tout le monde prie ensemble, cette fois les invités sont assis mais on peut aussi les trouver à genoux.

Le doyen des moines est en train de bénir l’eau avec un cierge et récite une prière (incantation).

Les mariés font des offrandes aux moines qui ont fait vœu de pauvreté, on leur offre de la nourriture et des articles comme du savon ou des médicaments…

Les moines lancent l’eau bénite dans l’assemblée. Finalement les invités viennent verser l’eau bénite restante sur leurs mains.

On peut voir que nous avons une corde sur la tête, c’est la cordelette bénie par les moines. Nous sommes donc littéralement unis.

Rendez vous demain pour la suite du mariage de Sudsaï et Tim pour leur soirée de mariage…


0

commentaire pour “Mariage Thaïlandais : Sudsaï & Timothée, la cérémonie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *