18
2011
Nov

Amélie Soubrié : Une photographe CwC {sélection 2012}

Si vous êtes comme je l’étais lors de mes préparatifs vous devez être à l’affût de celui ou celle qui prendra de magnifiques clichés pour immortaliser l’un des plus beaux jours de votre vie (Non pour moi ça n’a pas été le plus beau…Mais pas loin quand même)

Je vous ai présenté il y a quelques temps le charmant mariage d’ Aurore et Cédric, j’ai donc le plasir de vous présenter aujourd’hui la phtographe principale de ce mariage Amélie Soubrié de instants-Capturés.

Comment es-tu tombée dans la photographie ? Et plus précisément la photographie de mariage ?

J’ai débuté la photographie en tant qu’activité professionnelle début 2009. Au départ, je gérais des sites Internet dédiés au scrapbooking Digital. Entre les deux, il n’y avait qu’un pas puisque le scrapbooking consiste à mettre en valeur et faire vivre ses photos à travers de jolis montages.

L’envie de faire des photos toujours plus belles m’a amenée vers des stages de perfectionnement en photographie, d’abord la technique de base, puis appliquée, notamment au studio qui me passionnait.
J’ai commencé en réalisant des photos d’enfants et de familles principalement.
Puis un couple d’amis m’a proposé de couvrir leur mariage… la révélation! D’abord du stress, la peur de l’inconnu, de mal faire, de gâcher le souvenir de ces futurs mariés… Au final, une expérience magique, un grand bonheur que d’être associée à cette belle journée et de la vivre à fond aux côtés des mariés.

Depuis cette première expérience, j’ai enchaîné les mariages, une vingtaine chaque année. Je prends toujours autant de plaisir à découvrir ce que les mariés ont préparé, les détails qui vont constituer cette belle journée, les lieux, partager avec les invités… J’aime le mariage car chaque journée est différente, toujours à l’image du couple!

 

Quelle est ton approche le jour du mariage ?

J’aime les détails, j’aime l’idée que mes mariées gardent un souvenir de toutes ces petites choses qu’elles ont pensées pendant leur année de préparatifs. Toutes mes formules mariage débutent aux préparatifs car il n’est pas envisageable pour moi de rater ce moment privilégié.
Une fois les cérémonies commencées, je me fais discrète et suis davantage dans le photo reportage et les instants volés.

J’essaye au maximum de travailler de manière spontanée avec les mariés pour avoir de belles images naturelles. Les sourires forcés, les poses figées, ce n’est pas mon style et ma manière de faire.
De belles images, c’est aussi un programme bien organisé. J’ai besoin de connaître en détail l’organisation de la journée pour être toujours au bon endroit au bon moment.

Je rencontre systématiquement les mariés 2 fois avant le jour J. La première fois, c’est principalement pour faire connaissance, discuter de mon approche, des formules, de leur besoins.

La seconde a lieu dans les 3 mois qui précédent le mariage. Nous prenons du temps pour préparer le planning de la journée, organiser chaque temps fort et surtout pour réaliser une mini séance couple. J’aime que mes mariés soient à l’aise le jour J, qu’ils se sentent en confiance et connaissent ma manière de travailler! Rien de mieux qu’une vrai séance pour se mettre dans le bain… et malgré leurs appréhensions, ils sont toujours ravis du résultat et bien plus en confiance le jour du mariage!

As-tu une spécialisation? Le mariage est-il ta seule activité?

Je ne suis pas réellement spécialisée! Disons que mon année s’articule en deux temps! D’avril à Octobre, je me concentre uniquement sur les mariages pour donner le meilleur et être entièrement disponible pour les couples m’ayant accordé leur confiance.

Le reste de l’année, je travaille essentiellement en studio auprès des femmes enceintes et des nouveau-nés (http://instants-captures-studio.com).

Les préparatifs, un temps fort que je ne veux pas rater! Mettre en scène tous ces détails pensés par les mariés, garder le souvenir de ce début de journée souvent un peu angoissant…

Quels conseils pourrais-tu aux futurs mariés  dans le choix de  leur  photographe?

Je crois qu’il faut distinguer deux choses…

Tout d’abord, le style et les formules proposées. Évidemment chaque photographe a un style bien déterminé qui ne plaît pas à tous. Aux mariés de savoir ce qu’ils souhaitent: des photos couleur ou noir et blanc, du photoreportage ou davantage de la photo posée, la journée complète ou juste les cérémonies.

L’offre sur le marché est énorme, allant du photographe amateur qui souhaite arrondir ses fins de mois en proposant des prestations bradées, au photographe connu et reconnu proposant des formules très haut de gamme. Il est donc nécessaire d’en rencontrer plusieurs et de comparer avant de se décider!

Vérifiez toujours ce que comprend la prestation pour éviter les surprises après le mariage!

 

D’autre part, j’attache énormément d’importance à l’affect et au premier contact que j’ai avec le couple.
Faire de belles images, c’est aussi se sentir bien et en confiance. Connaître les mariés et leur histoire.

J’ai tendance à penser que cette relation de confiance doit être dans les deux sens. Essayez de connaître un peu votre photographe, sa vie, ses passions, vous sentez-vous à l’aise en sa présence. Avez-vous vraiment envie de l’avoir à vos côtés le jour J?


0

commentaire pour “Amélie Soubrié : Une photographe CwC {sélection 2012}”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *