30
2012
jan

A la recherche de l’alliance parfaite

Pour cet article pratique j’ai eu la chance de collaborer avec notre bloggeuse Cécile de With a love like that ! Notre chère blogueuse se marie bientôt !!! La blogo n’en peut plus d’attendre pour enfin voir ce si joli mariage qu’elle prépare en nous faisant partager ses coups de cœur et sa bonne humeur !

Ma chère Cécile m’a donc interpellée afin d’avoir quelques conseils sur l’alliance parfaite. Comprenez le meilleur rapport qualité prix ;-) Et moi j’adoooore les bijoux ! N’y voyez aucun snobisme là-dedans certaines adorent le chocolat, les vêtements, les chaussures… Même si j’aime un peu tout cela, j’aime par-dessus tout les bijoux !

Voilà une « passion » qui coûte cher, pensez-vous mais point du tout !

  • Les très belles pièces sont si onéreuses qu’à part les regarder nous sommes peu à avoir le privilège de pouvoir passer à l’action achat
  • Quand on s’y connaît un peu, on fait de jolis choix dans son budget

Donc dans cet article zéro tabou on parlera aussi de sous et quelque soit votre budget vous n’avez pas à rougir il n’y a pas de juste prix pour une alliance il y a juste le prix qui correspond à nos attentes, dans notre budget, et ce n’est pas de la démago c’est vrai ! tout est une question de choix de matières : de l’acier au platine, de la pierre de synthèse au diamant blanc, tout le monde peut y trouver son compte !…

Je reviendrai un peu plus tard sur quelques généralités à savoir avant l’achat de votre précieux, mais pour le moment je laisse donc notre fameuse bride-to-be nous en dire plus sur sa quête et répondre aux questions que la demoiselle se posait (en italique en rose/orange c’est moi qui répond ouais je sais la classe!!) :

Votre mission si vous l’acceptez…M’aider à trouver mon alliance et accessoirement celle de mon futur époux. Un objectif : une alliance extrêmement fine tour complet diamant si possible en platine pour aller à merveille avec ma bague de fiançailles.

Premier essai pour trouver : le Printemps, au moins il y a plusieurs marques et donc je peux tout voir d’un coup. Les deux seules très fines que je trouve sont chez Mauboussin et l’autre chez De beers.

;

Déjà un « problème » : celle de Mauboussin est à 800 euros, celle de De Beers à 1800. Mais je dois avouer que j’ai une préférence pour la de beers, je trouve que les diamants sont plus beaux. Une question persiste, est ce que c’est uniquement dans ma tête que les diamants sont plus jolis (parce que je sais que de beers est un spécialiste du diamant et que c’est plus cher !) ou bien est-ce vraiment vrai ?

De Beers a l’avantage d’être l’un des seuls joailliers qui soit également diamantaire, ce qui explique sa capacité à avoir de belles pierres à des prix compétitifs. Plusieurs critères permettent de dire d’un diamant qu’il est beau au sens théorique du terme à savoir qu’il est très blanc et qu’il brille beaucoup, primaire comme définition mais efficace n’est-ce pas?!

;

La couleur du diamant : si vous posez cette question à votre joaillier il vous répondra par une lettre qui de base devrait être H, maintenant sachez que plus la lettre s’approchera du D (la couleur la plus blanche répertoriée à ma connaissance) plus votre pierre sera blanche et renverra la lumière mais pas que.

;

En effet la couleur c’est bien mais la taille aussi ça compte. Par taille j’entends la manière dont la pierre a été taillée mais aussi et surtout la qualité de la pierre à savoir qu’en plus de la couleur , le diamant aura plus ou moins d’ « imperfections », de petites tâches d’invisibles à peu visibles à l’œil nu. Cela se traduit également par une suite de lettres les plus répandus sera SI « small inclusion » .

;

En conclusion vous trouverez dans le commerce des diamants HSi ce qui constitue une moyenne plus que correcte ! Ne vous restera plus qu’à poser la question de la taille. Ces différences expliquent les écarts de prix mais aussi le fait que les grandes maisons certifient toutes leurs pierres auprès de laboratoires tel que IGI, HRD, GIA … Ce qui pour de petites pierres à mon avis n’a absolument aucune sorte d’intérêt.

;

Première question : le platine, est ce vraiment utile ? Je veux un tour complet donc on ne verra que très peu l’alliage, mais j’ai quand même peur que ça jaunisse et que du coup ça n’aille plus avec ma bague de fiançailles, la bezet princess de chez Tiffany en platine.

Lorsque l’on recherche une alliance en métal blanc c’est une question que beaucoup de futures mariées se posent mais dans ton cas la question n’a pas vraiment lieu d’être concernant le platine or not platine, surtout lorsque la bague de fiançailles est en platine.

;

Perso, les bijoux en or blanc ont tendance à jaunir assez vite (surtout du au Ph de ma peau) ma bague de fiançailles est donc en platine, mais pour un tour complet même si elle jaunit ça sera à l’intérieur du bijou selon moi surtout dans le cas des tours complets. Donc sauf si vous n’avez pas d’impératif budgétaire il ne sert pas à grand-chose de dépenser plus pour avoir du platine.

;

Aujourd’hui il existe un alliage intermédiaire : l’orlanium qui se trouve être l’intermédiaire entre l’or blanc et le platine. Il s’agit or blanc plus résistant au jaunissement dont le prix est généralement situé entre les deux.

;

Deuxième problème : qu’est ce qui justifie les différences de prix entre les marques ? est-ce la qualité, ou est ce la marque elle-même ? Parce que je suis prête à mettre plus d’argent dans les alliances parce que pour moi c’est l’une des choses les plus importante, mais bon seulement si la qualité est meilleure

Pour moi effectivement il y a une différence de qualité entre les grandes maisons (je n’y inclus pas Mauboussin) je ne vais pas en dire plus ici on en sait jamais je pourrais avoir quelques soucis … Mais il m’a été affirmé que les alliances Mauboussin hors collection sont les même qu’on peut retrouver chez d’autres allianciers …

;

J’ai déjà répondu sur la certification par des laboratoires indépendants pouvant faire grimper le prix de 200 € par pierre quel que soit la valeur de celle-ci, donc pour un tour complet ça chiffre vite. ( et c’est ainsi que la magnifique alliance empilable de Chaumet dépasse les 2000€ pour un poids inférieur à 0,5 carat.

;

Mon seul conseil sur la question est de comparer ce qui est comparable, en demandant systématiquement le poids total des pierres (nombre de carat), la couleur (situé généralement entre H et E), La pureté de la pierre (VVSI : very very small inclusion, à SI), la qualité de la taille, si elles sont certifiées ou non. Ainsi vous comprendrez mieux le prix de ces dernières puis vous ferez votre choix en fonction de vos priorités et de votre budget.

;

Dernier paramètre et non des moindre : l’esthétique, car au delà de toutes ses caractéristiques techniques vous pouvez être amenés à flasher sur une alliance pour sa forme, car entre tous ces modèles il existe de subtils détails, de certiçage et de monture. L’esthétique amène aussi une qualité de confort avec un intérieur de monture plutôt plat ou arrondi… A vous d’y voir quelle est la meilleure solution.

;

Y a-t-il d’autres magasins ou je peux trouver des jolis bijoux avec une qualité comme celle d’un grand joaillier ?

Même si cela reste assez rare il existe à Paris notamment des ateliers réalisant un travail formidable sur les alliances, charge à vous de les dénicher, et je ne parle pas ici des discounteurs…

;

Si j’en ai un à conseiller il s’agirait du comptoir Lafayette, petite boutique découverte absolument par hasard, et après l’achat de ma propre alliance.

;

Au final et grâce aux conseils judicieux de la belle Cynthia, je suis allée au Comptoir Lafayette. Si vous allez voir leur site, ne vous y fiez pas, il est juste horrible. Il s’agit d’une toute petite boutique atelier ou les bijoux sont fabriqués sur place. A la base ils ne vendaient pas en direct ou seulement sur salons. Là-bas, j’ai été super bien accueillie par une vendeuse charmante, qui n’était pas là pour pousser à la vente, elle nous conseillait même de prendre le moins cher si on hésitait !

;

Et là, le coup de foudre, j’ai vu une superbe bague tour complet très fine pile comme je veux qui brillait de mille feux ! Pour le prix de 1200 euros. Il faut savoir qu’elle fait 0,5 carat contre 0,20 chez Mauboussin et 0,30 (à peu près) chez De Beers. A la base le prix est de 1000 euros, mais malheureusement ou heureusement pour moi je ne sais pas, j’ai le doigt trop fin et donc la bague n’existe pas dans ma taille, ils ont dû la faire faire sur mesure dans l’atelier directement. Ce qui explique les 200 euros supplémentaires, car m’ont-ils expliqué, les pierres sont encore plus jolies et la monture encore plus résistante.

Mon fiancé de son côté avait flashé sur une Mauboussin qui était à 800 euros en platine et là il retrouve la même, en platine également pour 400 euros (lui c’était moins cher que le prix indiqué car il a les doigts fins, donc moins de métal !) Je n’ai pas de photos de l’objet car comme vous pouvez le voir si vous allez sur le site c’est affreux, mais très très bientôt après mon mariage (je récupère les bagues début février !)

Retrouvez l’actu du blog sur ma page Facebook


5

commentaires pour “A la recherche de l’alliance parfaite”

  1. laurenceroland7

    5 octobre 2016, à 15:28

    Merci pour cet article, c’est excellent!

  2. Smitha787

    30 mars 2014, à 23:30

    Very nice! ecdfekdfbd

  3. Agnieszka

    18 décembre 2012, à 23:50

    C’est bon à savoir ;-)

    Merki Cynthia !

  4. Agnieszka

    18 décembre 2012, à 14:57

    Merci d’avoir remis cet article Cynthia!

    De mon côté le joaillier m’a déconseillé le tour complet… pour éviter d’abîmer les pierres (oui… j’en ai eu la confirmation « de visu », un diamant complètement fendu à cause d’un choc…)
    Ca sera donc un 3/4 tour ;-)

    • Cynthia MyCwC

      18 décembre 2012, à 15:10

      Pour ma part mon tour complet tient le coup ;-) 18 mois plus tard mais je ne porte pas cette alliance tous les jours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>