10
2013
nov

Ces regards qui veulent tout dire #30

aujourd’hui un regard qui m’a touché, touché par sa sincérité, sa réalité : la fierté d’une mère, la nostalgie aussi sans doute. Comme il doit être émouvant et difficile de voir partir concrètement son enfant vers un bonheur, son bonheur…

Cet instant est parfois scénarisé dans les cultures, je pense en particulier à la culture indienne où la mère et la famille pleurent très souvent à chaudes larmes le moment de la séparation.  Je pense à cet épisode des mariages indiens car parfois j’ai trouvé cette scénarisation un peu surfaite voire même surjouée je dois l’admettre… mais aujourd’hui en voyant la photo de la mère du marié, je pense que ce passage existe dans toutes les cultures et la « scénariser, lui laisser sa place permet aux parents de se laisser aller à leurs émotions sans complexes.

C’est donc avec bienveillance et un peu d’motion aussi que je partage ce cliché de Marie de Sweet Opaline  , que la protagoniste nous explique en quelques mots car comme l’indique le nom de la rubrique Son regard suffit amplement.

« Quoi de plus attendrissant que de voir son enfant, que l’on a aimé, élevé, guidé, prendre son envol pour la vie avec la femme qu’il aime. »

 

Crédit
Photographie : Marie Caye pour Sweet Opaline

0

commentaire pour “Ces regards qui veulent tout dire #30”

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>